Rechercher

Le ventre de la Femme , le temple du monde.

Ces trois femmes portent la vie.

La première a la jeunesse, la peau encore lisse, les yeux brillants de ce qu'elle n'a pas encore vécu. Son ventre est vierge de contraction, son utérus n'a pas encore accueilli, son corps est


aussi ferme que les premières pétales d'une rose, ses seins n'ont pas encore tiré de lait, son dos n'a pas encore été contraint au poids d'une autre vie mais la sienne circule et bat la fougue de sa candide insouciance. C'est l'eau vive du torrent qui éclabousse, fraîche, vivace et incontenue. La deuxième porte dans son corps un deuxième corps. Elle a fabriqué dans sa matrice de nouvelles cellules, de nouveaux os, un nouveau regard sur le monde. Entre les os de son bassin est logé le pur Amour, celui qui n'a jamais été blessé, jamais défié par la réalité . Dans quelques heures, elle mettra au monde l'essence même du Possible. L' eau s'écoulera le long de ses jambes, la flaque d'un sourire à venir. Ce troisième ventre a aimé de toute sa peau, quitte à ce qu'elle tombe, quitte à ce qu'elle craque. Il a accepté les multiples passages. Le sexe de cette femme s'est déjà déformé plusieurs fois, tendu, détendu, retendu. Ce corps a expérimenté l'inouie puissance. Des petites têtes se blottissent dans cette chair molle et douce, elles s' enfoncent pour retrouver l'odeur de leurs mamans, elles aiment ce ventre, ce refuge... Puisse le v


entre de ces femmes qui ont enfanté être béni. Puissent tous les ventres de femmes être choyés de tendresse et de compassion... Ils sont un temple, ils sont l'origine, des lieux sacrés où tout a commencé. Amour. Texte @ Isabelle Schmidt Merveilleux travail photographique de Laureen Keravec.



Est-il temps de célébrer notre corps au lieu de le juger ?




Gratitude pour mon ventre qui a porté.

Gratitude pour mon corps qui a créé et enfanté. Gratitude à mes enfants d'avoir choisir ce temple comme premier foyer. Gaël Aurélien Eloïse je vous aime ici, partout et pour l'éternité.

Mon corps , je t'aime.

Quelle magie,

Quelle puissance et

Quel miracle peux-tu encore me montrer ?


Affectueusement Magalie

5 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout